Enseignement privé depuis 1885

Une question ?
Nous vous appelons !

Espaces utilisateurs

Actualités
Retrouvez les nouvelles sur l'école, la pédagogie et les événements Hattemer

Inscription

OU
OU

Le niveau en CE2 toujours aussi bon qu’il y a un siècle !

La direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) vient de rendre publique une étude portant sur une comparaison des acquis en début de CE2 entre 1999 et 2013. Le constat décevant qui en ressort vient confirmer les résultats de la récente enquête PISA sur la baisse de niveau des élèves du  primaire et en particulier ceux du CE2.

Niveau CE2 article Le-Figaro

Source photo : François Bouchon / Le Figaro

Loin de ce constat, à l’école Hattemer, le temps semble s’arrêter : une méthode pédagogique adaptée mais jamais changée, appliquée depuis 130 ans, pour une réussite scolaire sans discontinuer !

Méthode pédagogique solide et programme structuré

Dès 5 ans, en 12ème (l’équivalent du CP) les enfants apprennent à lire, écrire et compter avec facilité et plaisir.

Ainsi, sur la base rigoureuse de la méthode syllabique, les enfants apprennent et comprennent comment s’écrivent les mots. Dans le même esprit, le calcul mental est une gymnastique quotidienne qui introduit dès le plus jeune âge le goût des mathématiques. Bien formés et entraînés par de multiples outils pédagogiques, les jeunes élèves bénéficient d’un enseignement structuré, explicite garantissant des fondations solides pour les futurs apprentissages !

En plus de la méthode, le programme scolaire est enrichi pour donner aux élèves une richesse de vocabulaire et une solide culture littéraire (pour exemples les récitations dès le plus jeune âge ou encore « La forêt des lilas » de la Comtesse de Ségur sont au programme en lecture dès la 10ème soit le CE2).

Les langues, la musique, le théâtre, les arts plastiques, le sport sont à l’honneur également, avec le même niveau d’exigence. Le talent de chaque enfant est encouragé et développé.

Apprentissage des fondamentaux comme axe prioritaire

Dictées - Hattemer

En primaire, les professeurs ont pour mission prioritaire d’élever le niveau de tous les élèves pour une maîtrise parfaite du français et du calcul. Pour ce faire, dictées quotidiennes, analyses grammaticales et entraînements à la résolution de problèmes mathématiques rythment les semaines de travail. En somme,  un « retour » aux savoirs fondamentaux comme le souhaiterait Jean-Rémi Girard dans son article paru dans le Figaro ce 28 mai. L’auteur met en avant les « pratiques pédagogiques souvent efficaces mais qui avaient le terrible défaut d’être «anciennes» (ou «passéistes», ou «dépassées») ».

 

Dans cet esprit, autre exercice traditionnel à l’école Hattemer et toujours aussi formateur, le Grand Cours. Cet interrogatoire hebdomadaire permet aux parents d’apprécier la progression de leurs enfants qui se sentent ainsi valorisés dans leur travail. Comme à ses débuts en 1885, corps enseignant et familles restent complémentaires dans leur rôle éducatif pour permettre aux enfants de s’épanouir pleinement que ce soit en présentiel ou en cours à distance.