J’ai gardé un excellent souvenir d’Hattemer parce que c’était pour moi l’apprentissage de la liberté.

J’y ai fait ma première et ma philo, après des écoles de filles pas très amusantes. Là, c’était mixte, humain, insouciant.