C’est avec la méthode Hattemer que ma mère m’a appris à lire, à écrire et m’a enseigné le latin et le grec, auxquels elle-même ne connaissait rien. On recevait les cours toutes les semaines, puis on renvoyait les compositions. Et comme j’étais tout seul, j’étais toujours le premier…