je souhaite bonne et longue vie au Cours Hattemer, jeune centenaire qui ouvre les portes de l’existence à des enfants qui lui doivent leurs premières valeurs et les références qui les guideront plus tard.

J’ai gardé pour ma part, après tant d’années, le meilleur souvenir de ce premier contact avec les adultes et de mes premiers jeux d’enfants.